attendez-vous à savoir …

ROISSYBUSINESSBIS

A LIRE ABSOLUMENT (recommandé par RM)

silence_coupable

RoissyMail embauche !

canstockphoto16466792BIS

un rédacteur, une rédactrice. Cliquez pour en savoir plus

CARTE DU GRAND ROISSY

CarteRM214

Téléchargez-là ou commandez-là chez nous

Prenez vos jumelles et devenez …

Prenez vos jumelles et devenez ...

pas voyeur, mais...

On rigole aux Rigoles

IMG_2347

Brasserie Les Rigoles à Paris 20. On recommande ! cliquez...

RoissyMail-Le-Magazine n°31

RoissyMail-Le-Mag-3101

Dans ce n°: le PNR, mais aussi un gros dossier très business sur les nouvelles ZAE du Grand Roissy. Un "collector"...

RoissyMail le Mag n°30

Pages de RM30BD2 copie

Tout savoir, dans ce numéro sur le Parc d'Exposition de Villepinte et son extension.

RETROUVEZ LES ANCIENS RM

RM

numéros 14 (2004) à 499 (juin 2012): une mine d'infos et de témoignages sur le Grand Roissy

Pour ceux qui ne l’auraient pas lu. Un vrai roman

bn26-1.pdf
  • http://www.parisnord2.fr/

Suivez-nous now sur twitter ! @roissymail

Suivez-nous now sur twitter ! @roissymail

Pour toujours mieux vous informer ...

CHOSES PUBLIQUES

Doc CP numero 2 ok

Violence à l'école: ça ne date pas d'hier. Lisez ce témoignage d'EV (2001)

Le (vrai) dernier RM le Mag !

Pages de RoissyMail Magazine 25 copie

Un numéro "collector" , carrément génial

RoissyMail Le Magazine N°32

Pages de ROISSYMAIL32BIS copie

La gare du métro « Grand Paris Express » au Mesnil-Amelot

garemetroGrandParis Mesnil-Amelot copie

Inscription à la Newsletter RoissyMail

Inscrivez-vous à la newsletter

Email *

Nom *

Entreprise

Fonction dans l'entreprise

Site web



captcha


* = indispensable

Roissy Mail Le Magazine n°29

Pages de RM29bd2 copie

Les dossiers de nos Mag restent toujours jeunes... Consultez ou téléchargez le n°29 facilement.

Nos anciens journaux papiers

Capturebn2

Une mine d'infos pour comprendre le territoire

J’ai 13 ANS….

moibdrm

CLIQUEZ !

1018, Le Grand Paris

Ligne 17 : eh ben voilà !

1 commentaire 18 janvier 2018

cliquez pour lire et écouter la ministre

J’avais pas vu ça… C’était mardi dernier au Sénat. La ministre a annoncé le report de la ligne 17, tout en assurant, bien sûr, que tout le Grand Paris Express se fera (qu’est que j’écrivais plus bas ?). Elle évoque aussi le rapport que la Cour des Comptes a rendu en décembre dernier sur la Société du Grand Paris. Je prendrai le temps de résumer et de revenir sur tout ça. EV

cliquez pour avoir le rapport

Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

1018, Le Grand Paris, Roissy CDG, Transports en commun

ligne 17 : réponse hypocrite à une question hypocrite

Vous voulez donner votre avis ? Cliquez ici... 17 janvier 2018

cliquez pour voir le film de la Société du Paris sur la ligne 17

Le 24 octobre dernier, le député (LAREM) de Seine-et-Marne Rodrigue Kokuendo avait posé une question écrite au ministre « de la cohésion des territoires (ça ne s’invente pas…) sur le devenir de la ligne 17. J’avais vu passer cette question et je n’ai pas senti le besoin d’en parler ici. Pourquoi? Parce c’est question vague, mais surtout hypocrite car elle ne pose la question du respect des délais (2024 et 2030). Ça ne risquait pas d’embêter le gouvernement car de la manière  dont  elle posée,  elle permettait une réponse sans risque, du genre « on va faire la ligne 17″, mais sans parler de délais . Eh bien c’est qui c’est passé. Dans sa réponse parue le 9 janvier, le ministre termine ainsi : À ce titre, la ligne 17 est la parfaite illustration d’un nouveau transport en commun, solution alternative à la voiture, qui offrira de nouvelles possibilités de déplacements en particulier aux habitants de la Seine-et-Marne. L’engagement du Gouvernement à maintenir le projet GPE dans son intégralité malgré les difficultés techniques et financières démontre son engagement pour les transports du quotidien et pour favoriser l’égalité des territoires.

Bien sûr, il ne parle pas de délais. Et pour cause, la décision n’est toujours pas prise en haut lieu. Gageons, ce qu’à dieu ne plaise, que si le gouvernement décide de ne pas faire la ligne 17 dans son entier, il dira qu’elle sera faite, mais… plus tard.  Voyez la question et la réponse ici. EV

PS: et, comme par hasard, l‘Autorité Environnementale vient d’en remettre une couche. Après avoir rendu un avis défavorable sur le Triangle de Gonesse (en fait contre Europa City) sur le tronçon nord de la ligne 17 elle vient, dans un communiqué du 11 janvier (à voir ici, en bas) en demandant une nouvelle actualisation de l’étude d’impact de la ligne 17, actualisation sur laquelle ladite « Autorité » entend bien donner son « avis ». Avis dont on se doute bien du contenu… Si le gouvernement décidait de « reculer » le tronçon Nord, il pourrait bien prendre appui sur ça. Ça me parait cousu de fil blanc.

Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

Consulter les 5 derniers numéros de RoissyMail Le Mag

1018, Gonesse, Politique

Guerre fratricide à Gonesse: vive réaction de C. Sabouret après que J-P Blazy ait annoncé, lors de ses voeux, son intention de briguer un 5ème mandat en 2020

Vous voulez donner votre avis ? Cliquez ici... 16 janvier 2018

Lors des vœux du maire, à la salle Jacques Brel, le 8 janvier

Jean-Pierre Blazy, maire (PS) de Gonesse a présenté ses vœux aux personnalités, lundi 8 janvier. Vous pourrez lire son discours ici. Toujours très détaillé (et tout aussi long…). A la fin du discours, le maire lâche : « Je vous déclare aujourd’hui que je serai candidat aux prochaines élections municipales en 2020, pour poursuivre avec vous le combat pour le présent et pour l’avenir de Gonesse et de tous ses habitants« .

Ce qui n’a pas plu du tout à Cédric Sabouret, conseiller municipal (PS) et départemental. Il s’est fendu le lendemain matin d’un communiqué, vif et vengeur dénonçant la « grande fébrilité » du maire qui s’engage donc pour un 5ème mandat  et mettant en garde, carrément : « L’entrée en campagne très précoce de Jean-Pierre BLAZY risque par ailleurs de compliquer la gestion des dossiers municipaux et il conviendra de veiller très scrupuleusement à ce que les moyens de la ville ne soient pas détournés à des fins électorales durant toute la période qui nous sépare du prochain scrutin municipal« .

Ambiance …

La guerre « fratricide » (les deux sont au PS) se confirme donc entre les deux hommes. Et ça fait un moment que ça dure ! Sans que je ne comprenne pourquoi, encore à ce jour, malgré les multiples « explications » des deux… Une querelle personnelle certainement. Il faut savoir que Cédric Sabouret (voir son blog)  « tient » la section PS de Gonesse, dont il est le secrétaire. Ce qui lui avait permis, entre autres, d’évincer Viviane Gris 1ère adjointe au maire, conseillère générale à l’époque, lors des avant-dernières élections départementales (2011) où il s’était présenté à sa place (il fut élu et réelu). Dernièrement, J-P Blazy l’avait fait exclure, je ne sais plus très bien pourquoi, du groupe de la majorité municipale.

Bien qu’il ne se soit pas déclaré officiellement, pas besoin d’être un fin analyste pour sentir que Sabouret veut être calife à la place du calife, et même d’une manière … frénétique, à en juger par le ton de son communiqué évoqué plus haut. En plus, il a ouvert récemment (foto ci-dessus) une permanence en plein centre-ville.

On va bien voir ce que ça donne. En 2014 la liste Blazy avait gagné dès le 1er tour, avec 50.35% (revoir ici les résultats). Mais rien n’est acquis pour 2020. Le FN est toujours en embuscade, mais s’il y avait deux listes « socialistes », la République pourrait se mettre en marche à Gonesse, et peut-être bien l’emporter (aux législatives 2017, Zivka Park (LRM) était arrivée en tête dans la ville aux deux tours : 28.41 au 1er, 55, 93 au 2ème…) EV

Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

1018, CONSO

Galette géante demain à Aéroville

Vous voulez donner votre avis ? Cliquez ici... 16 janvier 2018

Une galette de 25 mètres ! Pour la deuxième année, c’est ce que le centre commercial Aéroville va offrir, demain aux visiteurs. Elle sera réalisée par le chef pâtissier Ruben Sarfati (qui a participé à l’émission Top Chef). Avec une  saveur différente tous les 5 mètres : vanille, macadamia avec feuilletage fève tonka, pistache avec feuilletage à la framboise, frangipane, chocolat et caramel, spéculoos et litchi. Au total, ce sont plus de 280 kilos de gourmandise ! Les rois et les reines repartiront avec une galette de 6, 8 parts.

Ça se passe à la zone Nordic Chic à 18h. EV

Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

1018, Roissy-en-France

Voici le film bilan diffusé aux voeux du maire de Roissy

2 commentaires 16 janvier 2018

cliquez pour le film

Comme promis, ici le film bilan présenté lors des vœux d’André Toulouse, maire de Roissy-en-France. Vous y verrez notamment de belles images du chantier du golf. Comme chaque année, c’est Robert Delpit (Dialogue Images) qui a réalisé ce film, en couvrant les évènements toute l’année.

Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

1017, Editorial, RoissyMail

Bonne année à tous (ou presque…).

Vous voulez donner votre avis ? Cliquez ici... 09 janvier 2018

Bon, ben voilà, 2017 est bien finie . Année de bouleversement politique mené d’une main de maître par Emmanuel Macron. Il faudra qu’il soit au Guiness Records.  Pour bien connaitre la vieille classe politique française (qui n’a rien vu venir, tellement engoncée dans ses certitudes # lefoll) , je m’en suis réjouis, même sur ce RoissyMail (qui n’est pas un organe politique, s’il était nécessaire de la rappeler à certains). Mais bon, on va voir… Quand je vois un Bruno Lemaire au gouvernement… Ou un Nicolas Hulot qui a dû se dire : « bon, ben c’est la dernière fois que je peux y aller », je suis un peu inquiet, non, sceptique. Et quand je vois les atermoiements de l’Etat, proprement incroyables, sur le Grand Roissy…

Je souhaite à tout le Monde, auquel nous sommes connectés de plus en plus à Roissy, aille mieux. Qu’on arrête de soutenir les dictateurs pilleurs d’Afrique (que François Hollande a reçu en grandes pompes à l’Elysée, malgré son « moi président »), uniques responsables du sous-développement de ces pays et de la désespérance de la majorité des jeunes de ces pays…). Ça me navre…

Et qu’on entame, enfin, un programme de destruction total et multilatéral des armes nucléaires, dont quasiment plus personne ne parle plus, même pas les bonnes âmes bobo, les EELV, les communistes, les socialistes… Ban the bomb, bordel ! Vous imaginez les milliards d’euros économisés ?

Et, at last but not least, un message spécial pour les Français musulmans (ou les Musulmans français) « normaux » (je n’aime pas cette expression, mais à défaut): arrêtez cette année d’être dans le déni, s’agissant des attentats islamistes partout dans le monde, mais spécialement en France. Ce ne sont pas quelques individus isolés, voir des fous, qui font ça depuis quelques années. C’est une branche de l’Islam. Que diriez-vous si c’était des « chrétiens » (koufar) qui tuaient des Musulmans en France, au camion comme à Nice etc. Et vous penseriez quoi si les Français « de souche »(je n’aime pas cette expression, mais il faut bien nommer) ne disaient rien dans ces cas? Un conseil à certaines lectrices, qui se sentiront concernées, allez donc boire un coup en jupe dans certaines « brasseries » de Sevran (ou d’ailleurs)…

Je vous souhaite encore une fois, chers lecteurs, une bonne année. Il me semble qu’elle sera bonne, en effet. Vous recevrez prochainement un bilan de RoissyMail 2017 et nos engagements éditoriaux et business pour cette année. Hauts les cœurs ! EV

Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

1017, Coup de coeur, Grand Roissy, Roissy-en-France

André Toulouse à ses voeux: « nous avons le droit d’être en colère ! »

2 commentaires 09 janvier 2018

André Toulouse et le conseil municipal

A l’occasion de ses vœux qui se sont tenus vendredi dernier, le maire de Roissy-en-France, André Toulouse, n’a pas dérogé à la règle. Chacun de ses discours, depuis des années, j’en témoigne, est cash, sans langue de bois, argumenté et à chaque fois il « taille un costume » à quelqu’un. Cette fois, sur fond de menaces de report de la ligne 17 (sinon de suppression) et d’inclusion de CDG (et donc des 6 communes aéroportuaires) dans la Métropole du Grand Paris  , il s’en est vivement pris à l’Etat en remontant loin dans le temps (il est maire depuis 40 ans), coupable à ses yeux (et aux miens… je résume) d’incohérence, de méconnaissance du pôle économique de Roissy. Cet extrait de son discours (que je vous conseille vivement de lire en entier ici) est significatif :

« Nous avons le droit d’être en colère ! Nous qui avons œuvré sans relâche au développement économique du secteur, nous qui avons soutenu, encouragé tous les projets, toutes les entreprises, tous les regroupements de communes, d’organisations d’entreprises, pour échanger, améliorer, faire avancer les mentalités. Tout ça dans le seul but de faire entendre et comprendre à l’État, qu’il n’y a pas qu’un aéroport au Nord-Est de la Capitale, mais bel et bien un pôle économique qui s’est développé sans même qu’il s’en aperçoive. Ce sera le mérite du Préfet Canépa de faire cette découverte ; mais il sera, hélas, appelé à d’autres responsabilités, et bien précipitamment d’ailleurs… Ce n’est donc qu’un éternel recommencement, nous devons toujours, et toujours convaincre, nous battre contre toute fracture territoriale. Rien ne nous est épargné ».

(je confirme pour le préfet Canépa…)

Toujours beaucoup de monde aux vœux de Roissy

Le maire a donné, entres autres, des nouvelles du chantier du golf de Roissy, qui devrait ouvrir début 2019 (j’ai fais la connaissance, juste avant la cérémonie des vœux de l’architecte du golf, M. Michel Niedbala, du cabinet golfoptimum : nous reviendrons en détail sur cet importante infrastructure), de l’ITC, toujours en projet mais qui ne bénéficie pas du coup de pouce de l’Etat pour amorcer les investissement, coup de pouce pourtant promis par François Hollande, lorsqu’il avait reçu,en 2014,  le promoteur du projet, Gilberto Bousquet Bomeny.

Après ce fut le traditionnel cocktail (toujours admirablement préparé et servi par Willems Traiteur) où les discussions allaient bon train. Tout le monde était de bonne humeur ! Et votre serviteur, qui sort un peu moins qu’avant, a été la vedette: plein de gens sont venus me saluer, heureux de me revoir, et félicitant toujours Roissymail ! Au top, j’vous dit …

Jérémy Desprets, le directeur d'Aéroville et Dusan Milutinovic, son prédécesseur. En forme !

Cédric Sabouret et Isabelle Rusin, tous deux conseillers départementaux (et Isabelle maire d'Epiais-lès-Louvres)

Roissy-en-France ? C’est toujours bien. A suivre plus tard le film diffusé à la cérémonie des vœux … EV

Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

1017, Coup de coeur, Hôtellerie, Roissy-en-France

Before voeux : avec Ilham et Halima ! Serge Drago futur maire de Roissy?

1 commentaire 09 janvier 2018

Halima et Ilham (presque un anagramme...)

On s’était donné rendez-vous à l’Holiday Inn de Roissy-Village, une heure avant les vœux d’André Toulouse, avec Ilham Moustachir (qu’on ne présente plus…) et Halima Houille, la directrice de l’hôtel. Deux charmantes personnes (aux caractères bien trempés, je peux vous le dire…). On a bien discuté, d’un peu de tout, mais surtout des rapports entre présidents et directeurs d’associations financées par le secteur public. Y’a de quoi dire…

Était présent à la table d’en face Serge Drago, adjoint au maire de Roissy, chargé de l’urbanisme (et dont le nom circule depuis un moment pour un possible successeur d’André Toulouse …) qui nous a présenté à M. Niedbala, l’architecte du futur golf de Roissy.

Holiday Inn Roissy ? C’est bien!  EV

Partagez :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Technorati
Imprimer Imprimer

© 2018 Roissy Mail. Porpulsé par Wordpress.

Thèmes Wordpress par Agence Rdva