ROISSYMAIL n°489 du 29/04/2010
 Au sommaire
 Roissymaillissime
Bouchon Gourmand, New Roissymail...
Voici un J.W incroyablement frelaté, imbuvable ! .

Me tropicaliserais-je? On pourrait le penser... Mais non, rassurez-vous chers lecteurs (et chers annonceurs !) . On a accusé quelques retards notamment sur la mise en place du New RoissyMail, mais ça vient... En fait notre connexion était plus lente que je ne pensais en septembre et, depuis ce jour, on a pu augmenter le débit à 512... (plus fort c'est encore trop cher ici).Mais ca va.

Concernant la pub du Bouchon Gourmand, zappée depuis 2 fois, là, c'est entièrement de ma faute. Non, cher Claude, ce n'est ni le whisky frelaté (mais tu as raison, y'en a ici, notamment du faux et imbuvable Johnie Walker, ni à cause des filles : c'est que je suis marié maintenant et que la belle Bignon suffit à mon bonheur... (on vieillit, snif..).

Donc allez cliquer chaque jour sur la pub du Bouchon pour voir leur carte gourmande... (et en plus je suis...

TOP
 Nuisances aériennes
Couvre-feu partiel de Roissy-CDG : utopie ou possibilité ?
Le survol des zones urbaines, même si des progrès ont été réalisés, sera toujours un problème (mais ce bruit n'atteindra jamais celui des voitures dans la rue de Belleville (Paris ) Légende de EV

Faut-il fermer partiellement Roissy-Charles-de-Gaulle la nuit pour réduire les nuisances aériennes ?

C’est ce que propose la Direction générale de l’aviation civile (DGAC). L’expérimentation pourrait débuter à la mi-mai et durer six mois. Elle consisterait en une utilisation exclusive des pistes du doublet nord, quatre jours par semaine dont le week-end, en raison de la fermeture des pistes du doublet sud pour travaux entre 00h30 et 5h.

Pas encore confirmée, l’organisation de ce test fera l’objet de discussions le 12 mai prochain lors d’un comité de pilotage organisé par le préfet de la Région Ile-de-France Daniel Canepa, dans le cadre de l’élaboration de la charte de développement durable de l’aéroport francilien, réclamée par Nicolas Sarkozy en 2007.
Mandaté par le gouvernement pour mettre en œuvre les propositions de Jacques Dermagne (NDLR : le président du Conseil économique et social, auteur d’un rapport sur le sujet en 2008), le préfet...

voir le site du ministère du Développement durable sur les questions aériennes
TOP
 Marketing aéroportuaire
Hubstar Paris drague les professionnels du fret aérien
Vincent Gollain, de l’agence régionale de développement (ARD), a vanté les mérites de la marque Hubstar Paris.
Jean-Pierre Ennebick a dressé un bilan de l’activité du fret aérien.

Trente minutes. C’est le temps que s’est accordé Vincent Gollain, directeur de l’attractivité durable des territoires à l’Agence régionale de développement (ARD), pour convaincre les professionnels du fret aérien de rejoindre la démarche Hubstar Paris Hubstar Paris, mercredi soir à l’hôtel Mercure de Roissy-en-France (Val-d’Oise).
Rappelons que cette «marque ombrelle» a été créée en juin dernier pour promouvoir les activités aéroportuaires, dont la logistique, sur les grands marchés mondiaux et à permettre à l’ensemble du secteur de bénéficier d’une image d’excellence à l’international.
Elle réunit dix-sept acteurs, parmi lesquels les conseils généraux du Val-d’Oise, de Seine-Saint-Denis, de Seine-et-Marne, l’EPA Plaine de France et Aéroports de Paris, représentés lors de cette «opération séduction» par Elisabeth Lemasson, déléguée du développement durable de Roissy-CDG et Gérard Lefèvre, directeur des opérations aéroportuaires de l’aéroport francilien.
Cette rencontre, organisée à l’issue de l’assemblée générale de TLF-OAC , l’association...

voir le communiqué de TLF Overseas
voir le site, toujours bien fait, des "opérateurs de transport aérien", basé à CDG
TOP
 Aviation d’affaires
Le salon Ebace débute mardi à Genève dans un contexte de crise
Une soixantaine de modèles de jets d’affaires seront exposés au Palexpo de Genève (photo d’archives).
Près de 11.000 visiteurs sont attendus, comme l’an passé (photo d’archives).

C’est le rendez-vous européen des acteurs de l’aviation d’affaires. Le prestigieux salon Ebace (European business Aviation Convention & Exhibition) débute mardi à Genève et se terminera jeudi. Durant ces trois jours, près de 11.000 visiteurs sont attendus, soit le même nombre que l’an passé.

Côté exposants, ils seront plus de 400. «Nous avons 2% d’inscriptions en plus par rapport qu’en 2009», souligne Romain Martin, manageur à l’European business aviation association (EBAA), qui co-organise cet événement annuel depuis 2001 avec la NBAA (National business aviation association).

Cette édition 2010 va toutefois se dérouler dans un contexte de crise. L’année 2009 n’a pas été bonne. Et récemment, la paralysie de la navigation aérienne européenne consécutive à l’apparition du nuage de cendres islandais a perturbé la timide reprise de la croissance du trafic. «Il ne faut pas se cacher les choses. Ce sera un salon de crise, estime Olivier de l’Estoile, président d’honneur...

voir le site, très bien fait, du salon ebace.
TOP
 RoissyMail en Afrique
Bien manger : éloge de « Chez Dansou » à Akpakpa
Succulentes grillades de chez Dansou. Derrière, le chaudron contient le "kpètè".
Chez Dansou, c'est sous des paillotes.

Je vous avais déjà parlé, en septembre, des petites brochettes de porc* vendues non loin de notre « base » de Fidjérossé, quartier de Cotonou. Excellentes, mais j’ai trouvé encore meilleur ! « Chez Dansou », à Akpakpa, le grand quartier à l’Est de Cotonou (sur la route du Nigéria). Mon ami Brice, qui était jusqu’a mardi à Cotonou pour l’enterrement de sa mère (nous sommes allés aux cérémonies…) nous a emmenés, lundi midi dans ce petit restaurant « traditionnel », avec d’autres amis dont Gilles Adamon. On vous reparlera de Gilles car il est le patron d’une usine de savons et de produits de beauté vendus sous la marque « Natura ». Il vient d’ailleurs d’avoir les honneurs de la télé nationale dans une belle émission qui lui était consacrée : « Secrets de prospérité ». On va aller visiter l’usine, mais notez déjà que c’est bien :...

TOP
 
Inscriptions, désinscriptions

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos informations, cliquez ici
Ou envoyez un mail à eric.veillon@wanadoo.fr. N’hésitez pas à le faire si, pour une raison ou une autre, vous ne nous lisez plus, nous payons pour CHAQUE mail.
Pour recevoir RoissyMail (1 à 3 fois par semaine,) idem : un mail à eric.veillon@wanadoo.fr .
Si vous aimez RoissyMail, recommandez l’inscription autour de vous : plus nous aurons d’abonnés (6342 envois pour cette édition) plus nous serons à même de vous informer en toute indépendance.

TOP