ROISSYMAIL n°496 du 26/05/2010
 Au sommaire
 Nouvelles technologies
Après Cannes, la 3D fait son cinéma à Saint-Denis
Organisé pour la troisième année consécutive, Dimension 3 se présente comme le festival européen de la 3D.

Les festivals du septième art se suivent et ne se ressemblent pas. Après les films d’art et d’essai à Cannes, c’est au tour de la 3D de faire son cinéma, à l’occasion du forum Dimension 3 qui se tient à Saint-Denis du 1er au 3 juin. Organisé pour la troisième année consécutive par Seine-Saint-Denis-Avenir, l’agence économique du Conseil général du 93, cet événement se présente comme LE rendez-vous européen dédié aux technologies de la 3D relief et à la réalité virtuelle.
Avec une nouveauté cette année : le lancement d’une compétition internationale avec remise de prix récompensant entre autres les meilleurs longs et courts métrages, live 3D ou encore jeux vidéo.
Comme lors des précédentes éditions, des professionnels venus du monde entier seront réunis durant trois jours dans les 3.200 m² du Dock Pullman, centre de congrès situé au cœur des studios de la Plaine-Saint-Denis. Au programme...

Visiter le site internet du festival
TOP
 Immobilier d’entreprises
Quinze ateliers locatifs sont sortis de terre à Gonesse (Val-d’Oise)
Les ateliers sont destinés à héberger des entreprises de la petite industrie dans les domaines de l’aéronautique et de la mécanique de précision ou encore des sociétés artisanales.
Ci-dessus, le plan des quinze lots.

C’est nouveau. Dans la Zac des Tulipes Sud, à Gonesse (Val-d’Oise), près des pistes de l’aéroport du Bourget, quinze ateliers locatifs viennent tout juste de sortir de terre. D’une surface totale de 1.800 m², ces espaces varient de 100 à 150 m² et sont chacun constitués d’un rez-de-chaussée et d’une mezzanine.

Les entreprises visées : celles relevant de la petite industrie dans les domaines de l’aéronautique et de la mécanique de précision, les sociétés artisanales et plus généralement toute activité bénéficiant d’un code Naf (Nomenclature des activités françaises).

Pour louer ces bureaux, compter 105 ou 130...

Voir l’article paru dans le magazine Bénéfice net sur ce sujet (triangle de Gonesse)
TOP
 Politique
Les députés examinent la réforme des collectivités territoriales

Adoptée au Sénat le 5 février dernier, la loi relative à la réforme des collectivités territoriales fait son retour sur la scène politique. L’examen du texte par l’Assemblée nationale a en effet débuté hier après-midi en séance publique.

Rappelons que la réforme prévoit entre autres la création de métropoles, une nouvelle catégorie d'établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre. Elles regrouperont des communes d'un seul tenant et sans enclave représentant plus de 450.000 habitants. Ces «super-intercommunalités» devront être créées avant le 31 décembre 2013, «sur la base du volontariat, l'initiative pouvant émaner soit de communes soit d'un établissement public de coopération intercommunale», précise le texte. A noter que les conseillers communautaires ne seront plus élus en conseil municipal mais au suffrage universel lors des élections municipales, à partir de 2014.

Autre grand chantier de cette réforme : la création, dans quatre ans, de 3.471 conseillers territoriaux, remplaçant les...

En savoir plus sur la réforme des collectivités territoriales
TOP
 Politique
Le dessous des cartes des intercommunalités
La carte des EPCI du Val d'Oise, selon leur fiscalité tout est détaillé sur le site

A quoi ressembleraient les métropoles dont la création est incluse dans les mesures de la réforme des collectivités territoriales ? Si leur périmètre n’est pour l’heure pas défini, un site internet présente, à travers des cartes départementales, régionales ou nationales, les intercommunalités existantes. C'est très intéressant.

Sur Banatic, vous pouvez également visualiser le nombre de syndicats - syndicats de communes et syndicats mixtes – auxquels les communes adhèrent. Ce qui peut donner une idée des futures alliances.

L.L.

TOP
 Politique
Le maire de Rosny-sous-Bois est décédé
Claude Pernès était également président de l’association des maires d’Ile-de-France (Amif).

Claude Pernès, le maire (Nouveau Centre) de Rosny-sous-Bois, est décédé dimanche matin à l’âge de 66 ans, des suites d’une maladie. Depuis le mois de décembre, il avait passé les commandes de la commune à son premier adjoint (UMP) Claude Schmierer.

Elu maire à 39 ans, en 1983, Claude Pernès avait effectué cinq mandats successifs à la tête de la ville sequano-dionysienne. Il avait également occupé durant quatre mandats le poste de conseiller général, avant de passer la main en 2004 à Claude Capillon, pour devenir conseiller régional. Lors des dernières élections régionales, il avait figuré en cinquième position sur la liste de l’UMP en Seine-Saint-Denis et n’avait pas été réélu.

Parmi ses autres fonctions, Claude Pernès assurait depuis 1995 la présidence de l’Association des maires d’Ile-de-France.

Son corps doit être inhumé samedi. Ses proches et amis pourront se recueillir devant son cercueil de 10h à 14h dans...

Consulter la biographie de Claude Pernès
TOP
 Grand Paris
Albarello a-t-il sauvé vraiment le soldat Huchon ?

Le projet de loi sur le Grand paris a été définitivement adopté la semaine dernière.

Il était tout content, jeudi dernier, Yves Albarello, député (UMP) et maire de Claye-Souilly (77). En tant que rapporteur du projet de loi sur le Grand Paris pour l’Assemblée nationale, il a activement participé à la CMP (commission mixte paritaire) qui devait mettre d’accord les deux assemblées sur le projet défendu par Christian Blanc.

Le Sénat, en première lecture, avait, entres autres amendements adoptés, pétanqué le projet de rocade (métro) défendu par le président (PS) de la Région J-P Huchon.

Dans une volonté d’apaisement, le rapporteur UMP s’est fendu d’un discours « centristissime » : il ne faut pas opposer un projet à l’autre (celui du « Grand Huit » de Sarkozy) a-t-il déclaré après le vote de son amendement qui a mis tout le monde « d’accord »… (la gauche s’abstenant) dans...

voir le communique de J-P Huchon, après le vote de la loi sur le Grand Paris
TOP
 Moussy-le-Neuf
Succès de la 6ème Fête médiévale. Rigault fait seigneur de Moussy…
Ce damoiseau (de dos) a réussi à sortir l'épée du rocher: il va être fait chevalier par le Seigneur de Moussy.
Et voici le nouveau Seigneur de Moussy-le-Neuf et sa gente Dame.

Moussy-le-Neuf (77) organise tous les deux ans une fête médiévale toujours sympathique et qui connait un succès de fréquentation grandissant. Dimanche dernier il y avait, de l’avis de tous, plus de monde encore qu’il y a deux ans et le soleil était encore plus chaud.

De quoi mettre tout le monde de bonne humeur. Les bénévoles avaient bien fait les choses : beaux costumes, scénettes, contes, combats, adoubement d’un jeune chevalier, vous pourrez voir tout le programme ici).

On vient de loin maintenant pour participer à cette fête qui se tient dans très beau parc de cette petite ville de 2400 habitants.
On a raté le plus rigolo : une scénette dans laquelle il était question de remplacer le seigneur de Moussy. Et devinez qui fut acclamé ? Bernard Rigault ! (le maire de la ville depuis 27 ans). Trop fort… Du coup il nous a payé...

TOP
 Grand Roissy
Le Grand Roissy? Pour Jorlin, c'est de la quincaillerie !

0n savait que le Grand Roissy, du moins au niveau institutionnel, c'était une sorte de mécano... mais là ...

Incroyable !

voyez ça ici !

TOP
 Roissymaillissime
Inscriptions, désinscriptions

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos informations, cliquez ici
Ou envoyez un mail à eric.veillon@wanadoo.fr. N’hésitez pas à le faire si, pour une raison ou une autre, vous ne nous lisez plus, nous payons pour CHAQUE mail envoyé.

Pour recevoir RoissyMail (1 à 3 fois par semaine,) idem : un mail à eric.veillon@wanadoo.fr .

Si vous aimez RoissyMail, recommandez l’inscription autour de vous : plus nous aurons d’abonnés (6205 envois pour cette édition) plus nous serons à même de vous informer en toute indépendance.

TOP